Une nature d'exception

La boulaie du Rouge Poncé

Il s’agit de la 2e plus ancienne réserve nature domaniale en Wallonie, après les Hautes Fagnes.

Ce statut a été conféré dès 1969 afin d’assurer la conservation d’un paysage étonnant de forêt de bouleaux pubescents sur sol tourbeux (faune et flore typiquement boréales).

Elle se situe le long de la “Promenade de Mochamps”.

Un caillebotis de 1 km, jalonné de panneaux didactiques, permet de visiter ce site protégé qui, en dehors de cette passerelle en bois, n’est pas autorisé.

Bon à savoir:

  • Glissant par temps de pluie !
  • L’accès pour les personnes à mobilité réduite est possible sur demande préalable auprès Thierry Petit, agent des forêts du SPW: +32 477 78 14 08

Les aires d'observation

En Forêt de Saint-Hubert, plusieurs aires d’observation ont été aménagées pour observer la nature, la grande faune.

Restez calme et silencieux dans ces lieux est particulièrement important.

Comment vous y rendre?

  • La Tour de Priesse: via la Promenade de Mochamps (carte de promenades locales de Tenneville)
  • L’aire de Bilaude: via la Promenade de Mochamps (carte de promenades locales de Tenneville) et la  Promenade de Bilaude (carte de promenades locales de Saint-Hubert)
  • L’aire des Amonys: via la Promenade de la Converserie (carte de promenades locales de Tenneville)

Le Bois de la Fontaine

Ce site Natura 2000 est à découvrir grâce au sentier didactique dont les nouveaux aménagements sont actuellement en cours avec le soutien du Commissariat Général au Tourisme et de la Commune de Tenneville:

  • une boucle de moins d’un kilomètre également adaptée pour les personnes à mobilité réduite ainsi que les personnes malvoyantes
  • un espace de promenade sécurisée

Dans ce magnifique bois de feuillus, vous découvrirez également l’oeuvre de l’artiste local Kris Rabaut, intituée LAESUS ARBORIS.

L'écoute du brame du cerf


Parmi les expériences à vivre « au moins une fois dans sa vie », se retrouve très certainement l’écoute du brame du cerf.
On la situe entre la mi-septembre et la mi-octobre, et pour l’apprécier on veillera à se rendre sur un des sites autorisés le matin ou le soir.
Il s’agira d’être calme et discret, mais aussi patient…